Si vous envisagez d’emprunter, mettez-vous en quête de la forme la plus adaptée à votre situation personnelle et à vos préférences. Peut-être n’avez-vous besoin que temporairement d’un montant précis, par exemple pour effectuer des transformations mineures : avec son caractère flexible, qui lui permet d’être prélevée et remboursée à tout moment, l’ouverture de crédit peut constituer une solution intéressante, surtout si vous savez que le remboursement pourra être rapide. Ceci dit, les rénovations étant souvent coûteuses, peut-être est-il plus judicieux de souscrire un prêt personnel, de sorte que vous saurez d’avance combien vous allez rembourser précisément, et sur combien de temps. D’autant que les investissements dans la maison ou l’appartement sont toujours rentables.

L’ouverture de crédit convient particulièrement aux besoins de montants peu élevés, que l’on rembourse ensuite par mensualités. Elle peut être considérée comme une réserve, disponible en cas d’imprévu, de travaux de réparation, etc. Reste évidemment à savoir combien elle coûte. Le coût de l’ouverture de crédit, qui s’articule autour d’une partie intérêts et d’une partie remboursement du capital, dépend d’un certain nombre d’éléments, que nous examinerons ci-dessous.

 

À combien s’élèvent les mensualités dans le cas d’une ouverture de crédit ?

Les mensualités dépendent de la limite de crédit. Depuis le mois de février 2020, les mensualités sont calculées en fonction d’un montant de base, majoré des frais éventuels. Ces frais sont notamment les frais de retraits aux automates, le coût de la carte de paiement (en cas de remplacement de la carte Santander, par exemple), la prime d’assurance éventuelle, les dépenses administratives (en cas d’envoi d’une lettre de rappel ou autre) et les frais d’expédition des extraits de compte. Le montant de base est calculé chaque mois en fonction du solde à rembourser augmenté des intérêts, qui s’élèvent à 1/18e, 1/24e ou 1/36e, selon la limite de crédit.

Imaginons que votre limite de crédit soit fixée à 1.250 euros et que vous ayez choisi de rembourser le 15 de chaque mois. Imaginons également que le 25 février, vous retiriez de l’argent à un automate, ce qui porte le solde à rembourser à 1.000 euros. Cette transaction vous coûte 4,95 euros. De quel montant serez-vous dès lors redevable le 15 mars ? Quinze jours environ avant la date du remboursement, soit dans ce cas le 1er mars, Santander calculera vos mensualités, sur la base des données en sa possession. Les mensualités seront calculées de la manière suivante : solde à rembourser de 1.000 euros au taux d’intérêt mensuel de 1,13 %, c’est-à-dire 11,3 euros. Le montant de base est composé du solde à rembourser et des intérêts, fixés en l’occurrence à 1/18e, soit 56,18 euros. Les frais s’élèvent à 4,95 euros. La somme de ces montants constitue les mensualités, qui s’établissent dans notre exemple à 61,13 euros. Si vous éprouvez des difficultés à comprendre ce calcul, n’hésitez pas à appeler un agent de Santander, qui se fera un plaisir de vous aider.

L’ouverture de crédit a une durée maximum, qui dépend de la limite de crédit accordée. Dans le cas d’une limite de crédit de 1.250 euros, par exemple, la durée de l’ouverture de crédit ne peut dépasser 24 mois, dans le cas d’une limite de crédit de 5.000 euros, 35 mois. Il s’agit de la période au terme de laquelle vous devrez avoir remboursé l’intégralité de la somme.

Quelle est l’influence de la durée de l’ouverture de crédit sur les frais ?

L’ouverture de crédit engendre des frais mensuels variables, sur lesquels il est toutefois possible d’exercer une influence. La rapidité de remboursement est une manière de diminuer les frais. Si vous pouvez vous passer d’un montant plus élevé chaque mois, n’hésitez pas à augmenter les mensualités convenues : cela vous permettra d’alléger le coût du crédit, puisque plus la durée de l’emprunt sera brève, plus la période de paiement des intérêts le sera également.

Quels sont les taux applicables à l’ouverture de crédit ?

Vous savez que vous allez avoir brièvement besoin d’un certain montant et vous pensez que l’ouverture de crédit est le produit qui vous convient le mieux ? Songez à l’ouverture de crédit de Santander : il s’agit d’un moyen à la fois avantageux, fiable et raisonnable d’emprunter de l’argent. Comme nous l’avons expliqué ci-dessus, vous vous acquitterez des intérêts, dont le montant variera chaque mois, et qui seront payés par domiciliation.

Le montant du crédit est le montant dont vous pensez avoir besoin ; il peut aller de 501 à 5.000 euros. La mensualité est le montant que vous nous rembourserez chaque mois ; elle est composée à la fois des intérêts et du capital. Le taux d’intérêt débiteur est le pourcentage auquel seront calculés les intérêts dont vous serez redevable sur le montant emprunté. Ces calculs se basent sur un prélèvement en une fois du montant total, sans remboursements supplémentaires et sans autres prélèvements.

Questions les plus fréquentes

Qu’est-ce qu’une ouverture de crédit ?

L’ouverture de crédit est une forme d’emprunt extrêmement flexible. La somme accordée porte le nom de limite de crédit. Cette somme ne doit pas nécessairement être prélevée ou dépensée. Vous décidez du montant que vous utilisez au sein de la limite de crédit, et du moment où vous l’utilisez. Vous ne payez d’intérêts que sur le montant réellement prélevé.

En savoir plus sur ce qu'est une ouverture de crédit.

Comment rembourser une ouverture de crédit ?

Comme tout emprunt, l’ouverture de crédit exige d’être remboursée. Dans le cas de l’ouverture de crédit, nous opérons une distinction entre limite de crédit et montant prélevé. La limite de crédit est le montant à concurrence duquel vous pouvez prélever de l’argent. Le montant prélevé porte également le nom de montant emprunté, ou de solde à rembourser.

En savoir plus sur le remboursement d'une ouverture de crédit.

À combien s’élève le taux d’intérêt dans le cas d’une ouverture de crédit ?

Le taux d’intérêt des crédits dépend d’un certain nombre de facteurs : Le prix d’achat de l’argent sur le marché (taux du marché), le coût du risque, les charges d’exploitation, le bénéfice et divers.

En savoir plus sur le taux d'intérêt en cas d'ouverture de crédit.

Est-il possible de regrouper des ouvertures de crédit ?

Oui. La volonté d’opter pour une autre forme d’emprunt est un motif fréquent de changement. Vous pouvez par exemple décider de convertir votre ouverture de crédit en un prêt personnel, et vice versa.

Il existe plusieurs raisons à cela. Peut-être n’avez-vous pas besoin de disposer en permanence d’une réserve dans laquelle puiser ou, au contraire, souhaitez-vous justement pouvoir profiter de cette liberté. Il se peut par exemple que vous ayez souscrit une ouverture de crédit au moment où vous avez entamé des travaux dans votre habitation ; si ces travaux durent plus longtemps et sont plus onéreux que prévu, mieux vaut peut-être convertir l’ouverture en un prêt personnel : un montant sera alors versé sur votre compte et vous saurez exactement de quelles mensualités vous serez redevable, à quel taux et pendant combien de temps. Si vous changez la forme de votre emprunt, vous bénéficierez des avantages correspondants.

En savoir plus sur le regroupement des ouvertures de crédit.