Comme tout emprunt, l’ouverture de crédit exige d’être remboursée. Dans le cas de l’ouverture de crédit, nous opérons une distinction entre limite de crédit et montant prélevé. La limite de crédit est le montant à concurrence duquel vous pouvez prélever de l’argent. Le montant prélevé porte également le nom de montant emprunté, ou de solde à rembourser.

Exemple :

Vous demandez une ouverture de crédit de 1.500 euros, mais vous ne prélevez, dans un premier temps, que 1.000 euros : le montant emprunté (solde à rembourser) s’élève à 1.000 euros et la limite de crédit, à 1.500 euros. Cela signifie qu’au sein de votre limite de crédit, 500 euros pourront être utilisés à un autre moment. Vous vous acquittez chaque mois d’un montant servant au remboursement des 1.000 euros, compte tenu de votre date de zérotage. Chez Santander, les mensualités sont recalculées tous les mois. En plus de respecter les montants minimums fixés par la loi, nous veillons à ce que vous payiez chaque mois suffisamment pour avoir remboursé l’intégralité de la somme à la date de zérotage.

Les mensualités étant notamment fonction du montant emprunté, du taux d’intérêt applicable et de la date de zérotage, le remboursement de l’ouverture de crédit varie d’un emprunteur à l’autre. Tous les emprunts sont différents et chaque client conclut avec l’organisme de crédit des conditions qui lui sont propres. Enfin, la possibilité de procéder à des remboursements anticipés, par exemple, change elle aussi la donne. Tout cela doit être pris en compte.

 

Comment rembourser une ouverture de crédit ?

Payer les mensualités permet de rembourser le solde dû. Les mensualités étant payées par domiciliation, vous n’avez pas à vous en préoccuper. Santander procède à un encaissement automatique le 1er, le 8e, le 15e ou le 22e jour du mois, en fonction de ce qui aura été décidé à la souscription. Une fois le crédit entièrement remboursé, le solde à rembourser s’élève à 0 euro et la limite de crédit est à nouveau intégralement disponible. Aussi longtemps que le solde à rembourser s’élève à 0 euro, vous ne payez aucune mensualité. L’ouverture de crédit vous permet de procéder à des prélèvements jusqu’à ce que la limite convenue soit atteinte. C’est pratique, si vous avez de temps à autre besoin d’argent ou si vous souhaitez disposer d’une réserve. Toute somme prélevée est remboursable par mensualités.

La durée totale de l’ouverture de crédit dépend de la limite de crédit accordée. Pour une limite de crédit de 2.000 euros, par exemple, le délai de zérotage est fixé à 37 mois. Selon la législation modifiée le 1er janvier 2013, toute ouverture de crédit ayant fait l’objet d’un prélèvement (et affichant donc un solde à rembourser) doit être remise à zéro à une date précise – la « date de zérotage ». Cette date dépend donc de la limite de crédit. Avant le 1er janvier 2013, aucun délai de zérotage n’était d’application.

Puis-je rembourser plus que prévu ?

Procéder à des remboursements supplémentaires est, dans le cas d’une ouverture de crédit, une excellente idée. Les remboursements anticipés ne donnent lieu à aucun supplément de frais et en diminuant le montant emprunté, ils accélèrent le remboursement. Si la situation devait évoluer d’une manière telle que vous disposiez de davantage d’argent, songez à procéder au remboursement anticipé de l’intégralité de votre ouverture de crédit. Le remboursement anticipé est autorisé à tout moment, sans frais.

Puis-je procéder à des remboursements anticipés sans frais ?

Oui, c’est possible. C’est un des points sur lesquels l’ouverture de crédit diffère du prêt personnel. Les remboursements anticipés de prêts personnels donnent lieu à des suppléments de frais, à cause du manque à gagner subi par l’organisme de crédit. Il en va tout autrement des ouvertures de crédit, qui peuvent faire l’objet de remboursements supplémentaires sans frais, ce qui permet à l’emprunteur de dépenser moins à terme. L’ouverture de crédit peut donc être l’objet de remboursements anticipés, y compris en une seule fois, sans pénalités. Il s’agit là d’une différence majeure par rapport au prêt personnel, et d’une raison pour laquelle l’ouverture de crédit peut dans certains cas s’avérer plus intéressante.

 

Tarifs de l’ouverture de crédit chez Santander

Les organismes de crédit fixant leurs tarifs en fonction notamment des taux d’intérêt dont ils sont eux-mêmes redevables et du montant prêté, les prix diffèrent de l’un à l’autre. Chez Santander, vous ne payez, sur le prêt à tempérament comme sur l’ouverture de crédit, que les intérêts, à l’exclusion de tout autre coût. Pour connaître vos mensualités, demandez-nous sans engagement de calculer le taux d’intérêt, et les mensualités correspondantes.

Questions les plus fréquentes

Qu’est-ce qu’une ouverture de crédit ?

L’ouverture de crédit est une forme d’emprunt extrêmement flexible. La somme accordée porte le nom de limite de crédit. Cette somme ne doit pas nécessairement être prélevée ou dépensée. Vous décidez du montant que vous utilisez au sein de la limite de crédit, et du moment où vous l’utilisez. Vous ne payez d’intérêts que sur le montant réellement prélevé.

En savoir plus sur ce qu'est une ouverture de crédit.

À combien s’élève le taux d’intérêt dans le cas d’une ouverture de crédit ?

Le taux d’intérêt des crédits dépend d’un certain nombre de facteurs : Le prix d’achat de l’argent sur le marché (taux du marché), le coût du risque, les charges d’exploitation, le bénéfice et divers.

En savoir plus sur le taux d'intérêt en cas d'ouverture de crédit.

Combien coûte une ouverture de crédit ?

Les mensualités dépendent de la limite de crédit. Depuis le mois de février 2020, les mensualités sont calculées en fonction d’un montant de base, majoré des frais éventuels. Ces frais sont notamment les frais de retraits aux automates, le coût de la carte de paiement (en cas de remplacement de la carte Santander, par exemple), la prime d’assurance éventuelle, les dépenses administratives (en cas d’envoi d’une lettre de rappel ou autre) et les frais d’expédition des extraits de compte. Le montant de base est calculé chaque mois en fonction du solde à rembourser augmenté des intérêts, qui s’élèvent à 1/18e, 1/24e ou 1/36e, selon la limite de crédit.

En savoir plus sur le coût d'une ouverture de crédit.

Est-il possible de regrouper des ouvertures de crédit ?

Oui. La volonté d’opter pour une autre forme d’emprunt est un motif fréquent de changement. Vous pouvez par exemple décider de convertir votre ouverture de crédit en un prêt personnel, et vice versa.

Il existe plusieurs raisons à cela. Peut-être n’avez-vous pas besoin de disposer en permanence d’une réserve dans laquelle puiser ou, au contraire, souhaitez-vous justement pouvoir profiter de cette liberté. Il se peut par exemple que vous ayez souscrit une ouverture de crédit au moment où vous avez entamé des travaux dans votre habitation ; si ces travaux durent plus longtemps et sont plus onéreux que prévu, mieux vaut peut-être convertir l’ouverture en un prêt personnel : un montant sera alors versé sur votre compte et vous saurez exactement de quelles mensualités vous serez redevable, à quel taux et pendant combien de temps. Si vous changez la forme de votre emprunt, vous bénéficierez des avantages correspondants.

En savoir plus sur le regroupement des ouvertures de crédit.